• Pour écouter

    Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

Bienvenue
« Ces textes que tu vas lire…
Souffle sur eux pour qu’ils vivent…
Murmure, chantonne, hurle…
Improvise ce qu’ils peuvent devenir pour toi…
Joue avec eux ! Sors-les de l’écrit…
Emmène-les d’où ils viennent…
Ils étaient chantés et rythmés, quand ils me sont venus la première fois,
dans l’inspiration !
A toi, selon ton univers, de leur redonner un son, un swing ! »
 

Ce site, c’est l’intermédiaire…

Sa biographie ? La mienne…

Alors là c’est simple !

georges-brassens

Brassens : il promène son gorille autour de mon berceau.

Juke-box : ma famille est un juke-box, mon clan familial chante au long de mon enfance tous les chants scouts et les chansons populaires françaises.

Apollinaire : il ouvre alors  pour Eluard, Cendrars, Lautréamont.

Bobby Lapointe, Gainsbourg, Ferré…

frankzappa

Frank Zappa : il m’offre son Uncle Meat pour mes quinze ans. La vie ne sera plus jamais pareille.

Il devient mon modèle.

Pasolini : il m’initie entre autre à la poésie de l’amour médiéval…

capt_beefheart

Captain Beefheart : c’est mon seul chanteur de charme.

Allen Ginsberg : lui me force à écrire sans qu’il s’en aperçoive. Poésie beat.

ginsberg

« Samsara Light » : c’est le light-show que je crée et projette sur la musique du Piblokto.

Jack Bruce : son ami est Pete  Brown dont le Piblokto est le groupe. Pete est le parolier privilégié du groupe Cream.

Ile de Wight(1969) : un lieu parfait pour découvrir  Miles Davis et l’élite des années soixante !

Jimi Hendrix et Jim Morrison viennent annoncer leur départ.

Terry Riley et le pandit Pran Nath : rencontres fondatrices en 1972.

Le Free Jazz : une greffe que je m’octroie, centre américain, boulevard Raspail, à Paris. Bobby Few.

Palais de Chaillot : Miles Davis à nouveau, bataille des anciens et des modernes.

Toulouse et divines arènes de Nîmes : We want Miles !

Montpellier : le jazz durant de belles années sensuelles.

« Le Coma des Mortels », mes textes courts.

« Le Souffle Troubadour » le spectacle audiovisuel que je réalise, et accompagne d’une conférence sur les écrivains occitans !

« Le Cabanaïre », j’écris la biographie de Laurent S., un intime de Georges Brassens.

La chanson : c’est pour elle que j’écrirai désormais.

Mistral ouvre pour  Norge.

« Poèmes à la petite personne du singulier », puis « Chansons poursuites ».

Je collabore avec plusieurs compositeurs et interprètes. Plusieurs  CD paraissent.

Depuis, j’écris chaque année une centaine de textes destinés à être mis en musique et chantés.

J’entends enfin le public chanter mes paroles pendant les concerts.

 

SANDOZ Parolier | Réalisé par Blandine. Mentions légales